16/05/2017

Assistante maternelle: choisir de présenter son conjoint.

Vendredi dernier, avait lieu une seconde rencontre avec ma Loupiote et ses parents, qui fut également l'occasion de leur présenter l'Amoureux. Seulement quand j'en ai parlé sur Twitter, je me suis aperçue que c'était une démarche étonnante et peu courante chez les assistantes maternelles...

Alors, pourquoi leur présenter mon conjoint?

Ma Loupiote est une grande petite fille, elle aura 3 ans d'ici la fin de l'année. Je souhaite qu'elle se sente bien avec moi, chez moi et également avec les personnes qu'elle sera amener à rencontrer ici. Il était donc évident pour moi de lui présenter. Je trouve cela important, elle va arriver en Septembre chez une personne qu'elle n'aura vu que quelques fois avec ses parents, dans une maison qui lui est étrangère, avec des enfants qu'elle ne connait pas, alors pour le plus de bienveillance possible, et pour qu'elle se sente au mieux, j'ai pris cette décision naturelle de faire des présentations.

J'ai organisé cette rencontre pour ma Loupiote mais aussi pour ses parents. Je pense qu'en tant que parents, il est plus agréable de rencontrer les personnes qui vont être en contact avec leur enfant lors d'une rencontre formelle plutôt qu'en coup de vent, debout dans le couloir, en venant déposer ou récupérer leur enfant.

D'ailleurs le rendez vous s'est tellement bien passé que nous avons parler pendant plus de deux heures tous les quatre. Du contrat évidemment, de la convention collective, des horaires, du salaire et de la petite. L'occasion aussi pour moi de savoir avec quels parents je vais travailler. Les mêmes valeurs éducatives et le respect employeur / employé sont un point très important... Pendant ce temps là, ma Loupiote a retourné toutes les caisses de jouets, et s'est sentie très bien. J'ai même eu droit à un bisou en partant... Adaptation programmée à mon retour de vacances fin Août.
J'ai fait le choix d'un accueil professionnel mais aussi familial, je prends soin des enfants que j'accueille avec le même respect et la même bienveillance que je souhaiterai avoir pour mes enfants. Et la sécurité affective est très importante pour moi, et cette démarche était nécessaire selon moi, après libre à chaque professionnel d'agir comme il le souhaite...

D'ailleurs la petite souris qui a maintenant 18 mois est bien habituée à la maison et elle se sent chez elle. Et c'est la preuve que l'accueil est réussi. Je souhaite que ce soit la même chose pour tous les enfants que j'accueille. J'ai hâte d'être en Septembre pour passer à deux enfants, puis trois en Octobre. Une chouette aventure!

04/05/2017

Il y a un an... Le #ProjetAssMat

Il y a un an, je commençais à réfléchir à ma réorientation suite à la fin de contrat avec mes jumelles qui approchait... C'est avec beaucoup de peur et de stress, que j'ai repris le projet assistante maternelle.
 
Cela n'a pas été avec facilité. Il y a eu beaucoup de bas cette année. La restriction de mon agrément, deux places, avec des contraintes, (trouver des contrats pour des plus de  24 mois c'est compliqué), des déceptions (beaucoup, notamment l'accord pour avoir deux bébés, puis la marche arrière de la PMI), et des galères, car une année, avec un seul contrat, un seul salaire d'assistante maternelle, et un complément de chômage, ce n'était pas (et ce n'est toujours pas) évident. Un an bientôt que je galère pour finir les mois, mais que je m'accroche, car c'est bien ce métier que j'aime, que je veux exercer...
Beaucoup m'ont soutenu en participant à ma cagnotte pour que je puisse acheter le nécessaire pour accueillir les enfants correctement (et encore merci car sans ce coup de pouce, je n'aurai pas eu de bonnes conditions d'accueil durant un an!)... Beaucoup de collègues m'ont dit de m'accrocher cette première année, car oui notre métier est précaire, mais que cela fini par s'arranger...

Puis les bonnes nouvelles ce sont enchaînées... La maman de la petite souris qui attend un bébé et qui me confiera sa fratrie dès Octobre. La rencontre avec les parents de ma Loupiote qui cherche une assistante maternelle pouvant accueillir leur poupée après l'école le matin... La visite de la PMI, avec l'assistante sociale qui ne m'avait accordé que deux agréments en 2014... Un entretien stressant mais bien préparé, je suis professionnelle, mon projet est réalisable, je me sens épanouie dans mon métier, je sais que je pourrais gérer les trois enfants... Un long mois d'attente... Et enfin ce jeudi matin, la validation par la PMI de mon agrément pour trois enfants. 

Dès Octobre, si tout va bien, j'accueillerai donc les trois enfants. La petite souris qui aura 23 mois, ma Loupiote qui sera rentrée à l'école (et que j'aurai à partir de Septembre) de deux ans et demi, et ce tout petit bébé qui doit naître cet été. Alors oui, les journées promettent d'être rock'n roll, mais c'est ce genre de journées que j'aime par dessus tout. 

Comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, j'ai eu aussi enfin ma prime d'installation d'assistante maternelle de la part de la CAF. Ce qui veut dire acheter de nouveaux jouets, un nouveau porte bébé, et deux nouveaux lits... J'ai d'ailleurs reçu quelques colis, et hiiiiii je suis ravie de pouvoir travailler avec du matériel que j'ai choisi.

Commande Avenue des Jeux: Chaise haute poupon Janod, Vaisselle Petit Jour, hochets Haba.

Dînette Sass & Belle sur Decobb, casseroles Hema.
La vie à partir de Septembre risque donc d'être bien agitée mais je vous emmène avec moi dans mes aventures d'ass mat!