30/05/2016

Le temps qui file...

J'aimerai tellement écrire plus souvent ici, mais je dois avouer qu'en ce moment j'ai l'impression de vivre à cent à l'heure et de n'avoir le temps de rien.

Mon projet ass mat me prend pas mal de temps, que celui ci soit physique avec du rangement, du tri, de l'achat de matériel, et psychique avec le stress de cette nouvelle vie pro. Le stress me bouffe quand je pense à Septembre, quand je pense à tout ça, je doute, est ce que je fais bien de me lancer là dedans, vais je trouver des parents qui voudront bien faire de moi la nounou de leur enfant? J'ai trois familles intéressées pour ma place bébé, mais rien de concret, et je dois avouer que j'ai cette peur de ne pas travailler à la rentrée. Plus Septembre approche, plus la séparation avec les filles arrivent, et ça aussi j'ai du mal. Trois années auprès d'elles, j'ai été là pour la plupart de leurs premières fois depuis leurs deux mois de vie, alors les laisser partir me fait un peu mal au coeur. Le déménagement approche, les cartons se font, l'excitation de la famille aussi... Vendredi, c'est aussi la dernière fête de l'école de mon grand, puis dans un mois, ce sera les 3 ans des jumelles. 3 ans bordel! Le temps file...

Je passe aussi beaucoup de temps avec mes copines, cela me fait du bien de les avoir près de moi, de pouvoir se voir quasiment quand on veut, de faire la fête, de partager nos peines, nos joies, nos histoires... 

Et enfin mon amoureux, qui occupe mes pensées mais aussi tout mon temps libre. La distance géographique est installée à présent entre nous, nous devons combiner avec l'absence de l'autre la semaine, c'est différent, mais ça nous rend aussi plus forts, contrairement à ce que peuvent penser certaines personnes. On savoure autrement, d'une autre façon, et je pense qu'on vit encore plus notre relation. 

Alors le temps file, et je n'ai pas le temps de venir écrire ici, je vis avec ceux que j'aime, je savoure les moments précieux que je peux avoir avec mes proches.Vous aussi, profitez de la vraie vie...

Il y a toujours un concours sur ma page Facebook, vous avez jusqu'à vendredi soir pour jouer. Je ferai un article pour annoncer le gagnant.
Deux articles sur La vie en bio sont en préparation ici aussi avec deux partenariats très chouettes!

20/05/2016

On a testé: Préparer la rentrée avec Stikets! + concours!

Il y a quelques semaines, Stikets m'a contacté pour tester leurs produits et vous en parler. Comme j'adore tester tout ce qui concerne les enfants, c'est avec plaisir que j'ai accepté. J'ai reçu des planches d'étiquettes thermocollantes pour les jumelles. 


J'ai reçu deux lots de 48 étiquettes pour vêtements. Les filles ont choisi leur couleur d'étiquette (du rose sans surprise...) et le petit logo qui allait se mettre à côté de leurs prénoms. J'ai choisi la police d'écriture, des lettres bâtons pour permettre aux filles de bien reconnaître leurs prénoms. Ces étiquettes tombent parfaitement pour la rentrée des jumelles à l'école en Septembre. En attendant, on a commencé à coller les étiquettes sur les sacs à dos pour aller à la crèche et leurs nouvelles petites vestes. Elles sont tellement ravies!
La pose de l'étiquette est vraiment facile, les couleurs restent vives après le passage du fer à repasser sur le thermocollant, et je trouve le concept top pour les jeunes enfants (reconnaître son prénom, autonomie à l'école pour retrouver ses affaires...) et pratique pour les parents et pros (quand j'étais animatrice, je me souviens des minutes perdues pour savoir à qui était telle ou telle veste!).


En plus d'être pratique, je trouve ses étiquettes vraiment jolies. Vous avez un large choix au niveau des couleurs et aussi au niveau du logo, il y en a pour tous les goûts!
Stikets propose plusieurs produits (étiquettes, bracelets, stickers, autocollants...), je vous invite à vous rendre sur leur site pour découvrir toute leur gamme. 

Et enfin, Stikets vous propose de remporter un Basic Pack, d'une valeur de 24.95€ contenant 140 étiquettes: 48 petites étiquettes thermocollantes (celles que je vous présente), 82 étiquettes autocollantes pour objets, 8 étiquettes autocollantes pour chaussures, 2 étiquettes pour bagages!

Pour cela rendez-vous sur ma page Facebook!

Merci à Stikets de m'avoir permis de tester leurs produits et d'organiser ce concours. 

Edit: la gagnante du concours est Anne-Sophie! Bravo et merci à tous pour vos participations!

11/05/2016

Soutenir mon #ProjetAssMat.

Je reviens vers vous aujourd'hui pour vous parler du #ProjetAssMat ! Cela avance plutôt bien, j'ai prévenu la PMI pour la réactivation de mon agrément (celui ci était "en pause" avec mon activité professionnelle auprès des jumelles), et j'ai enfin pris le temps de créer mon site dédié à mon travail ainsi que ma page Facebook où vous êtes déjà assez nombreux et je vous en remercie. J'ai aussi commencé à réfléchir à mon tarif, à mon organisation avec les enfants, et je cherche deux contrats pour la rentrée scolaire de Septembre (mais je serai dispo la dernière quinzaine d'Août pour faire les adaptations si jamais je réussis à avoir des contrats d'ici là!).

Au niveau de mon matériel, là aussi ça bouge. La jolie Elise se charge du transat et du matelas à langer, et les copines m'ont récupéré des jouets.

Mais niveau matériel de puériculture, il y a encore du travail...

J'ai fait la liste de tout ce que je devais acheter, et quand je compte le tout j'en ai le tournis.

Alors il y a pleins de matériel que je vais acheté d'occasion, mais pour certaines choses, je ne veux pas être négligente pour offrir la sécurité aux enfants que j'accueillerai.

C'est ainsi que je dois acheter:

- un lit bébé en bois (les lits parapluie étant interdits par plusieurs PMI)
- un matelas neuf
- une couchette enfant
- du linge de lit (par mesure d'hygiène, je trouve cela normal d'acheter du neuf, tout comme le matelas)
- une chaise haute
- des bavoirs
- un pot
- des serviettes, des gants ou des lingettes de coton lavables.
- de la vaisselle
- un tapis d'éveil
- UNE POUSSETTE (j'ai un porte bébé mais ce ne sont pas tous les parents qui acceptent une nounou qui pratique le portage, et pour moi les sorties sont essentielles pour un enfant)
- tout ce qui est sécurité (caches prises, bloque tiroirs et fenêtres obligatoires).

Voici donc la liste de l'essentiel qu'il me faudrait accueillir pour Septembre.

Vous allez me dire que je pourrais bien demander le financement de la CAF pour tout ça? En effet, la CAF propose une aide à l'installation, seulement il faut en faire la demande la première année de l'agrément, et comme j'apprenais au même moment la validation de mon agrément ET la prolongation de mon contrat, donc deux ans ayant passé, je n'y ai plus droit.

En mettant en place mon #ProjetAssMat, c'est mon rêve qui se réalise, et j'ai envie de me battre pour la reconnaissance du métier de nounou souvent dénigré, mais surtout pour ma passion pour les tout petits et permettre un accueil de qualité, de bienveillance et de douceur.

C'est ici que vous pouvez m'aider si l'envie vous en dit. J'ai mis en place une cagnotte en ligne pour mon #ProjetAssMat , après que plusieurs personnes me l'aient conseillé! Même 5€ peuvent m'aider, mon premier objectif étant d'acheter un lit, une poussette et une chaise haute.

Pour la cagnotte en ligne c'est par ici:

 
Et si vous voulez m'envoyez bavoirs, livres, linge de lit, ou autre que vous n'utilisez pas, vous pouvez aussi m'aider comme le font les copines sur place.

Je remercie Séverine et Morgane de me soutenir dans cette mise en place pour le projet.

Sinon je prends tous les petits mots de soutien aussi, la motivation et les sourires c'est la base!

A bientôt!

06/05/2016

Ma vie a changé...

Jamais j'aurai cru un jour faire un tel article mais bordel, ma vie a changé depuis deux semaines, depuis qu'elle est entrée dans ma vie... Au début, ce n'était pas facile, il a fallu comprendre son fonctionnement, la prendre en main, s'apprivoiser toutes les deux...
Oui, depuis deux semaines, j'ai une machine à pain. OH BORDEL.

Ouais je sais, je suis vieille, je vais avoir 29 ans, je vis toujours solo avec mon chat (mais j'ai un mec), je bois des tisanes le soir (mais aussi beaucoup trop de Piña Collada et de Sex on the beach quand je sors), j'écoute de la chanson française que j'assume moyen (mais je bouge mon bouli sur le dancefloor), et donc, j'ai une machine à pain (parce que j'avais la flemme d'acheter du pain tous les jours).

Cela faisait très longtemps que j'en voulais une, mais concrètement ce n'était pas un investissement prévu dans les prochains mois avec mon installation en tant qu'assistante maternelle. Puis, j'ai de supers amis, vraiment de supers amis, et voilà donc qu'une machine à pain a fait son apparition à la maison il y a deux semaines...

Cela me change la vie car avec les horaires que je fais, souvent je sortais du travail et trouvais les boulangeries fermées, et quand on vit avec un diabétique, le pain il en faut à chaque repas, donc à chaque fois c'était compliqué, et j'en avais marre de la baguette congelée à réchauffer un peu dégeu, et je culpabilisais quand je n'avais pas de pain pour lui...
C'est aussi une volonté de manger plus sainement, et en faisant mon pain maison je sais ce qu'il y a vraiment dedans, et ça, c'est essentiel pour moi. Ancienne grande adepte du vilain pain de mie industriel, j'ai trouvé une chouette alternative!

Bref, ma vie a changé, maintenant je fais mon pain, mes brioches, mes pâtes à pizza maison, et c'est génial !!! Si vous avez des recettes à me proposer je suis preneuse, ainsi que les conseils pour toujours mieux réussir mon pain!

05/05/2016

Se passer doucement de la sucette...

Les jumelles ont une sucette depuis qu'elles ont trois mois, et à bientôt trois ans, elles sont devenues addict, alors on essaie de trouver des petites astuces avec la maman pour les rendre moins dépendantes. Nous avons donc mis en place un tableau où elles ont le droit de coller une jolie gommette à chaque fois qu'elles posent la sucette le matin après s'être levées, et elles n'ont le droit de la reprendre que pour la sieste et le coucher le soir. Pas évident quand leurs sucettes sont devenues des doudous, mais à bientôt trois ans, non on ne se balade pas avec la sucette dans la bouche toute la journée... A voir sur les semaines à venir si elles acceptent de s'en passer en douceur...