27/10/2016

Change au sol avec Bébé.

J'ai choisi de travailler sans table à langer, par souci économique, beaucoup de frais lors de mon installation en tant qu'ass mat (n'ayant pas d'enfants et donc pas de matériel), et aussi par souci d'aménagement (pas besoin d'avoir une place réservée pour une table à langer). Mais j'avais également expérimentée le change au sol en crèche et avec les jumelles et j'avais beaucoup apprécié.

Je trouve cela pratique pour l'enfant. Il est en tout sécurité au sol, il n'y a pas de risques de chute de la table à langer (qui représente encore beaucouuuup trop d'accidents domestiques) et cela favorise l'autonomie. L'enfant participe ainsi à son change et c'est moins contraignant pour lui. Il peut rester dans la même pièce dans laquelle il se trouve, pas besoin de le changer d'environnement vu que c'est le matelas qui vient à lui. L'adulte se pose à sa hauteur, et je trouve que cela favorise vraiment la relation adulte / enfant. Ma petite souris est encore petite, mais elle bouge beaucoup lors des changes. Au début, je mettais le matelas sur ma table à manger, mais la situation était stressante, elle voulait sans cesse tout attraper, donc je devais veiller à la fois à son change et à sa sécurité. 

Maintenant on s'installe au sol, elle garde le jouet qu'elle avait à la main (ou sinon j'en mets un à sa disposition), et cela se passe beaucoup mieux.

Niveau organisation, j'ai composé un petit panier avec tout ce dont j'ai besoin à disposition: cotons, liniment, crème pour le change, couches, et un petit hochet. Je laisse ce petit panier toujours avec le matelas. Pour l'instant je ne garde que ma petite souris, mais si je décroche un second contrat, chaque enfant aura son panier. 

La petite souris a 11 mois, donc la participation au change est limitée, je lui apprends juste à soulever ses fesses en poussant sur ses pieds, à me tenir la couche prorpe, etc... L'intérêt est aussi pour plus tard, le change debout à partir de 18 mois - 2 ans se pratique énormément en crèche. Cela permet à l'enfant de pouvoir aller au pot sans dépendre de l'adulte qui doit le descendre d'une table à langer puis le remonter pour mettre la couche propre.

Gros avantage pour le dos de l'adulte aussi car on évite ainsi de porter l'enfant surtout quand il dépasse un certain poids (et quand on a plusieurs enfants à changer plusieurs fois par jour, le mal de dos peut vraiment se ressentir vite). La meilleure position pour le dos de l'adulte est celle du lotus.


Je ne regrette pas du tout mon choix de ne pas avoir de table à langer, j'ai fait une économie puis niveau relationnel je n'y trouve que du positif, et je fonds d'amour quand le chat vient nous observer et que la petite souris se met à s'agiter toute heureuse de voir enfin le chat s'approcher d'elle!

Pour infos, mes paniers en tissu à pois viennent de chez Kiabi, et la housse canon de chez Zeeman!

1 commentaire:

  1. Chez nous la puéricultrice nous impose d'avoir une table à langer. C'est clair que ça prend de la place et que ça coûte des sous de s’installer ( je n'ai pas d'enfant non plus donc je n'avais rien au départ ! ) Depuis la rentrée de Septembre j'ai acheté d'occasion une table à langer qui se fixe au mur du coup ça m'a dégagé un bel espace.

    RépondreSupprimer