28/09/2016

Mon poids et moi.

Allez, cela fait des mois que je n'en parle pas, mais je sens que j'ai vraiment besoin d'en parler et d'être soutenu parce que mesdames et messieurs, rien ne va plus. Si je tire le bilan de cette année 2016, mon poids c'est la catastrophe. J'ai sans cesse essayer de me mettre au régime, mais ce fut un échec total à chaque fois. Je n'y arrive pas, j'ai repris du poids, et plus je prends du poids, plus je me déteste et plus je mange... Et donc plus je prends du poids. Je pensais que je m'en étais sortie, de cette spirale infernale, de cette bouffe-doudou, mais non, tout refait surface et je sens que je n'arriverai pas à m'en sortir, pas toute seule. Je suis sans cesse en compétition dans ma tête. La Julie raisonnable qui sait comment manger équilibré, qui aime faire du sport, et la Julie qui a besoin de manger pour être bien, pour être heureuse. Je sens bien que je retombe dans mes troubles alimentaires et j'ai besoin d'aide. Je vois mon médecin mercredi prochain, et je compte lui en parler pour trouver une solution. Il est hors de question pour moi de me faire opérer, je suis absolument contre, car je sais que mon rapport à la nourriture est psychologique et il faut que je travaille sur ça. Je n'ai pas besoin d'un nutritionniste, je sais manger équilibré, et un nutritionniste n'arrivera jamais à régler ce qui se passe dans ma tête... Je sais très bien d'où vient le problème, c'est le même depuis que je suis toute petite, seulement il faut que j'arrive à passer au dessus de ça, et guérir. Et parce que pour la première fois de ma vie, je réalise que je suis malade. Je suis malade car je ne me contrôle pas, et qu'être raisonnable m'est impossible quand je suis triste, en colère, stressée. Je ne peux pas laisser mes émotions détruire ma santé et mon corps, il va falloir vraiment que je prenne des décisions pour moi, pour ma vie.
Alors j'ai décidé d'en parler ici, de m'ouvrir aux quelques personnes qui passent ici, parce qu'écrire a toujours été bénéfique pour moi, et partager avec vous tout ça, me fait du bien, et peut être que je trouverai du soutien. Puis écrire les mots c'est plus facile que les dire... Alors écrire ici me semble indispensable pour moi, afin de vider tout ce que je ressens. Je ne sais pas vraiment si cet article restera en ligne, si je continuerai d'en parler, mais là, aujourd'hui, j'extériorise, et j'ai besoin d'écrire ici.

1 commentaire:

  1. Je te souhaite beaucoup de courage dans ta perte de poids, je sais que ce n'est pas évident. Moi j'ai décidé d’arrêter de me battre contre ça mais je n'ai peut-être pas les mêmes pb que toi !

    RépondreSupprimer