12/08/2016

Road trip en amoureux: Nantes #2.

Nantes jour 2! Celui ci est consacré aux célèbres machines de l'Ile. Mais si tu sais, le fameux éléphant qu'on voit souvent à la télé. L'Ile aux Machines est un endroit fascinant. Nous sommes arrivés tôt le mercredi matin afin de prendre nos billets pour l'éléphant (le premier tour de la journée sur l'éléphant est disponible en réservation sur internet, mais toutes les places étaient prises quand nous avons voulu les prendre), arrivés vers 10h, nous avons attendu environ 40 minutes avant d'avoir le graal. Oui je sais c'est long, donc prévoyez de venir tôt le matin dès l'ouverture pour prendre vos places. Le petit plus c'est que le grand éléphant commence sa journée devant la billetterie donc ça fait un peu patienter les enfants...


11h45 c'est parti pour l'embarquement! C'est parti pour une demi-heure en balade sur le grand éléphant. Je l'avais déjà fait il y a trois ans, et c'est toujours aussi magique! 

Vous n'avez pas besoin de monter dans l'éléphant pour passer un moment magique avec vos enfants, le suivre le long de sa balade est suffisant, il crache de l'eau et barrit, c'est déjà merveilleux je vous assure. Sinon les billets valent 8€50 en plein tarif.



Après cette balade, nous avions faim, nous avions prévu de manger au Dunbrown Café, mais raaaaaaaaah, une fois devant le restaurant, celui ci était fermé pour congés d'été... Envie d'un burger, on s'est rabattus sur Big Fernand à quelques centaines de mètres, et nous n'avons pas été déçus (et hop l'amoureux a pu faire un tour rapide dans la boutique du FC Nantes qui se trouve juste en face). Big Fernand reste quand même cher pour des burgers, mais la qualité est au rendez-vous. Il manque au concept un menu enfant, car la fille de mon amie n'a pas pu terminé son burger bien trop gigantesque pour elle. 


Après ce burger, c'est le ventre léger (hahaha) que nous nous sommes aventurés traînés sur les bords de l'Erdre. Ce fut très sympa, et j'ai vu une crèche dans une péniche, j'étais dingue... Quel pied de bosser sur l'eau, juste à côté du jardin japonnais.


Le jardin japonnais justement, parlons en. Je l'avais déjà visité aussi il y a quelques années, et j'ai été surprise cette fois ci par les aquariums qu'ils ont rajouté. Cela rend le lieu génial pour les enfants, surtout que des petits bancs sont à disposition pour que les enfants soient à la hauteur des poissons. C'est un endroit calme, vert, et vraiment agréable ce jardin japonnais! Un poumon vert dans le centre ville.

Après avoir marché près de 10km, une pause sucrée s'imposait, nous avons testé les glaces chez La Fraiseraie près de la place Royale, avant de partir sur l'Ile aux machines où nous avions laissé la voiture le matin.

Nous avons longé le bord de la Loire et traversé l'impressionnant Mémorial de l'Esclavage. Les cases de verres où sont inscrit les noms des navires et leurs dates de départ sont incrustées dans les pavés du quai. C'est un endroit impressionnant, et très émouvant, cela m'a vraiment fait quelque chose de marcher sur cette partie de l'Histoire de Nantes.

Nous avons ensuite encore profité de l'Ile aux machines. Louise la fille de  mon amie a profité d'un tour de carrousel.
Nous sommes restés bouches bées devant le carrousel des Mondes Marins que nous testerons à notre prochaine visite. Et au détour du manège, Louise a pu marché sur la Lune... Merci le Voyage à Nantes!


Prochaine étape du road trip: Bordeaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire