13/04/2016

Projet Ass Mat, le retour!

La vie fait que parfois les projets changent... Il y a déjà trois ans, je signais pour travailler chez mes patrons actuels pour un an, ne voulant pas me retrouver sans travail à la fin de l'année, j'avais demandé en 2014 mon agrément d'assistante maternelle, que j'avais obtenu assez rapidement! Sauf que surprise, au même moment, mes patrons ont décidé de me garder en temps plein jusqu'aux trois ans des filles... Le temps passe, et la rentrée des filles à l'école approche... 

J'ai hésité un peu avant de me relancer dans ce projet. Il faut dire que quand j'ai demandé mon agrément, le contexte personnel était différent, j'étais en couple avec une petite fille à la maison. A présent, je vis seule. Je me suis posée la question si cela pouvait être un désavantage, et finalement non. Ne pas avoir d'enfants, c'est aussi avoir une amplitude horaire de travail différente, plus de disponibilité, et je pense que cela peut être un plus pour des parents. Certains penseront toujours qu'une femme qui n'est pas maman ne peut pas être une bonne assistante maternelle, mais je pense que travailler pour des parents qui pensent ça, ne m'intéresse pas. Justement j'estime que je fais mon travail par professionnalisme, et j'ai un CV de quasiment dix ans d'expériences! 
La seconde hésitation a été: et si je ne trouve pas de familles, comment vais je payer le loyer? Alors clairement je prends un risque, mais si on ne se lance pas dans la vie, on ne vit pas... Alors tant pis pour l'angoisse des factures, je sais que je suis une battante et que je m'en sortirai toujours. Puis j'ai beaucoup plus de chances de trouver du travail en tant qu'assistante maternelle qu'en tant qu'animatrice éveil en crèche. Et surtout, je ne conçois plus ma vie sans être "nounou".

Pour certains, Nounou n'est pas un vrai métier. Alors oui c'est un travail précaire, mais pour moi, c'est un des plus beaux métiers du monde. On accompagne des enfants à bien grandir pendant plusieurs années, on a des vies entre nos mains, la responsabilité est belle et énorme. Je fais mon métier parce que c'est ce que je suis, parce que cela me passionne. Pas pour l'argent. L'argent ne fait pas le bonheur. Alors tant que j'ai de quoi vivre, cela me convient. 

Depuis quelques jours, c'est donc le grand déménagement à la maison pour mettre en place un accueil pour les enfants. Je profite de mes vacances pour me consacrer entièrement au projet. J'ai ressorti des placards mes cartons de jouets, et j'aménage ma chambre du fond. J'ai pas mal de matériel, des jouets gardés lors du déménagement de mon ex belle fille (qui a eu 8 ans donc trop grande pour de nombreux jeux), il y a ceux que j'avais acheté en 2014, et je recherche activement des dons ou du matériel à bas prix. J'ai lançé un appel sur Twitter et Facebook, et je dois dire que je suis ravie de la tournure que tout cela prend. J'ai beaucoup de promesses de dons de toute la France, les copines qui se mobilisent, et mes amis qui croient en moi et qui me soutiennent. 

Tout le côté administratif me fait un peu peur, mais il suffit juste de m'y pencher plus sérieusement, et je suis certaine d'y arriver. On y croit ensemble hein?

3 commentaires:

  1. J'ai eu une assistante maternelle qui n'avait pas d'enfant pour mon fils. Cela n'a pas été une crainte pour moi. Demande-t-on aux personnes en crèche s'ils ont des enfants ? Ma tante en dirige une et n'a jamais pu en avoir, faut-il juger qu'elle est une moins bonne professionnelle ? Cela est une épreuve suffisamment douloureuse.
    Les puéricultrices ne jugent (heureusement) pas en fonction de cela. L'administratif se fait au fur et à mesure et je suis sûre que tout va bien se passer. Je te souhaite beaucoup de courage (dont tu ne manques pas) dans ce nouveau projet. Reviens vite nous raconter !

    RépondreSupprimer
  2. oh ! Je viens d'envoyer mes papiers pour la demande d'agrément. Nous nous suivons donc sur ce projet ! Courage ! Surtout pour l'aspect administratif, je suis larguay ! :D

    RépondreSupprimer
  3. Si on était proche géographiquement je te laisserais Gabriel les yeux fermés :-)

    RépondreSupprimer