18/11/2018

Journal de bord d'une nounou #2

Cette semaine...


Une semaine en demi-teinte, avec un début chaotique, où j'ai songé à la démission et une fin beaucoup plus douce... Le chaos avec Bébé Sourire, ce petit bébé de 6 mois très souriant mais qui me prend absolument toute mon énergie. Un BABI, bébé aux besoins intenses. Tout est intense avec lui. Les siestes sont bien mises en place, mais ce fut long pour qu'il s'endorme enfin seul, sans ma présence. Les repas se passent plutôt bien, j'écoute son petit appétit de la journée, et il découvre beaucoup de saveurs, apprécie les purées et compotes plus épaisses, mange un petit peu en DME quelques légumes bien cuits, bref, je respecte ses envies et ses besoins... Le jeu est encore très difficile. Pour vous décrire la relation: j'ai l'impression d'être l'extension de ce bébé, qui a besoin de ma main, de mes bras, en continu. Il y a eu un temps où je devais poser ma main sur lui pour qu'il s'endorme, puis lui tenir la main pendant le repas... Quand on accueille d'autres jeunes enfants, c'est vite assez compliqué, et je ne peux pas passer ma journée assise à côté de lui. Je prends le temps de jouer avec les enfants la plupart du temps, mais ils ont aussi besoin de leur petit bulle de jeux libres sans que j'intervienne... Bref, je prends mon mal en patience, avec le plus de bienveillance possible et je sais que cela s'arrangera. 
Poussin est un petit bonhomme adorable. J'appréhendais un peu les 12h d'accueil par jour, puis finalement, il s'adapte bien, même si la fatigue l'accable sitôt que ses parents arrivent. Il relâche tout lorsqu'ils viennent le récupérer, et ce n'est pas toujours évident pour les parents. Il suffit que je dise que tout s'est bien passé et que c'est un véritable amour, pour que ce petit être de 24 mois se transforme en véritable tornade. Cela dit c'est une attitude saine et normale, il s'exprime. On fait beaucoup d'activités ensemble, c'est un petit garçon qui s'applique beaucoup et il m'épate tout au long de la journée. 
Allez encore une semaine de bouclée, dans quinze jours nous passerons nos journées à 4.

16/11/2018

Peinture et collage: L'Ours Polaire.

Activité faite l'année dernière, que je vous partage aujourd'hui, nous allons commencer la thématique froid, hiver, neige, et surtout Noël (ouiiiiiiiiii!).

Pour notre ours polaire, rien de plus simple: un carton, de la peinture noire, un rouleau, du papier blanc, un feutre noir, un coton tige, de la peinture blanche ou argent.

J'ai préalablement préparé mon ours en découpant une tête, deux oreilles, un museau, le ventre et quatre pattes. J'ai dessiné des yeux, le museau et je n'ai pas oublié le petit nombril, que Loupiote, 3 ans, n'a pas manqué! 

Pour le fond, j'ai utilisé un carton, découpé en forme de carré pour faire un petit tableau. Loupiote a passé le rouleau avec de la peinture noire. C'était l'occasion de manipuler le rouleau à la place des pinceaux, d'apprendre à aller du haut vers le bas et du bas vers le haut. On a attendu que cela sèche, puis nous avons assemblé le petit ours en le collant.

J'ai montré le modèle une seule fois et Loupiote a bien su reconstitué l'ours en nommant les différentes parties du corps. 

Nous avons ensuite rajouté la neige, avec un coton tige, puis comme la neige nous faisait penser à des étoiles, nous avons collé une petite lune en papier argenté. Voilà pour un petit ours tout choupi!


11/11/2018

Journal de bord d'une nounou... #1

Cette semaine...

Nous avons accueilli Poussin qui a deux ans! L'adaptation s'est très bien passée, malgré une petite fièvre en début de semaine. Je suis d'ailleurs épaté par son attitude, il n'a jamais pleuré, alors qu'il est parfaitement conscient des choses. Il a découvert toute la maison, et s'est vite senti comme chez lui. C'est un petit garçon très à l'aise et qui me réserve je pense, pas mal de bêtises! Semaine de découvertes donc, apprendre à se connaître l'un et l'autre, peu d'activités mais beaucoup de jeux libres ensemble et de promenades. On profite du soleil qui est encore là! Il fait frais, mais nous sortons tous les jours.
La semaine a été plus rude pour Bébé Sourire qui a besoin de contact à chaque instant... Mais cette semaine, il a réussi à bien manger à la cuillère! Patate douce, carotte, potiron, il a adoré et les repas se sont bien passés, je suis un peu rassurée... La maman aussi, et elle s'est donc pointée avec un immense bouquet de fleurs jeudi! Une belle surprise au bout de deux semaines de contrat, pour me remercier de ma bienveillance et de ma patience. J'ai eu un gros coup au moral jeudi, mais nous allons y arriver tous ensemble en le rassurant... 
J'ai aussi récupéré mon Ergobaby, à moi le portage bienveillant avec mon petit dos d'ass mat... J'ai enfin acheté les pots Babymoov pour stocker mes compotes et mes purées de la semaine, et il semblerait que j'ai fait un petit craquage shopping chez Verbaudet... Je vous montrerai tout ça!

04/11/2018

L'automne s'invite à Orléans...

Voici un partage de nos dernières sorties orléanaises! On savoure l'automne, on admire Orléans, et surtout on profite des moindres petits rayons du soleil pour recharger les batteries. C'est si agréable avec les jours qui se raccourcissent.

Parc Floral Orléans La Source
Jardin Hélène Cadou
Bords de Loire

02/11/2018

31.

28, 29, 30, 31.

Chaque année, ce petit rituel d'article écrit pour mon anniversaire, une année en plus, qui me permet de faire un bilan de mon année écoulée, mais aussi et surtout, de me parler à moi même. Et que cette année fut belle et agitée! L'année de mes trente ans fut riche. Riche en émotions, en relations, en changements...

Je pense avoir vécue une très belle année. Je suis entrain de chercher un truc vraiment nul qui serait arrivé, mais non, je ne trouve pas. Mon année des 30 ans fut chouette!

Professionnellement déjà, je me sens au top de moi même! Je fais enfin le métier que j'ai toujours voulu faire et je gagne très bien ma vie (et ce pour la première fois de ma vie, parce que les métiers de femmes sont souvent synonymes de précarité, et qu'il faut s'accrocher et redoubler d'efforts pour s'en sortir). Tout recommencer à zéro n'a pas été très facile, mais j'ai eu un soutien sans faille de mon amoureux, pour réussir à tisser de nouvelles relations professionnelles ici. Dans un mois, le trio orléanais sera au complet chez nounou, et nous repartons pour un beau chapitre. J'ai énormément appris de mon trio stéphanois qui m'a beaucoup apporté, ma Loupiote émotive ♥, ma coquine de Petite Souris ♥, mon doux Petit Chat ♥... De belles amitiés sont nées avec leurs parents. C'est beau et bon de faire toujours partie de leurs vies. Je me suis enrichie professionnellement en parlant beaucoup du métier, en m'investissant et en souhaitant faire évoluer cette image. J'ai fait de belles rencontres avec des professionnelles tout aussi investies que je le suis.

L'année a été une année de kilomètres pour nous. On a tenu bon, plus solides que jamais. J'ai exprimé plusieurs fois ma colère et ma tristesse contre ces allers retours en covoiturage, cette distance, et surtout tous les événements de la vie que nous vivions séparément ou en décalé... Je pense que ce fut vraiment le plus dur pour moi. Il a emménagé ici seul, a visité et choisi l'appartement seul, j'ai validé en lui faisant confiance, nous avons dû faire les papiers au téléphone et par mail: ce fut éreintant, long, triste, énervant, mais nous sommes aujourd'hui ensemble, dans un appartement que nous adorons, dans une ville qui nous plaît énormément. Orléans fait partie de nos vies depuis Mars, et on ne regrette absolument pas notre choix d'affectation. Orléans était fait pour nous.

Demain, j'aurai 31 ans, et ma vie est vraiment parfaite. Nous avons un bel équilibre, et je compte bien en profiter encore un peu avant d'envisager d'autres projets. Se poser un peu après une année de changements, cela fait du bien, surtout quand on se sent épanouie, comme je le suis actuellement. Non vraiment, je vous assure, la trentaine, c'est trop cool! Pas de grosse fête cette année... Juste une envie de simplicité, juste tous les deux, en amoureux, avec du vin, une raclette d'anniversaire, et un bon film devant lequel s'endormir tous les deux... On se refait un bilan pour les 32? A l'année prochaine...

30/10/2018

J'ai testé: Le Dressing de Louise à Orléans.

Je passe souvent devant cette mignonne petite boutique, et ce fut aujourd'hui l'occasion de franchir le pas de la porte aujourd'hui avec mon amie Virginie en recherche de jolis trésors pour sa petite fille.


Le dressing de Louise est un dépôt-vente tendance qui propose également des articles de créateurs. La boutique est petite mais bien organisée et surtout de mille couleurs! Les vêtements pour les filles dans un espace, un autre pour les petits garçons, un coin chaussures, et au milieu de tout ça, au mur, sur les étagères, de belles créations rien que pour les enfants: bavoirs, serviettes, attaches tétines, foulards, baguettes magiques... Tout est aménagé avec soin et paillettes! On se sent comme chez nous chez Louise, et on a clairement envie de tout acheter pour nos bambins.

Espace garçons
Espace filles et chaussures

La boutique en plus de présenter de jolies choses, surfe sur la vague tendance de la seconde main. Les vêtements du dépôt vente sont soigneusement choisis, l'occasion pour les bourses modestes de s'offrir du Jacadi ou du Petit Bateau. Les enfants portent tellement rapidement leurs vêtements... leur donner une seconde vie est indispensable sur une planète qui souffre déjà d'un manque de ressources dû à notre surconsommation. Acheter en dépôt vente est un acte écolo!

Vous trouverez également un corner avec des jouets pour enfants, ceux des créateurs bien sûr mais aussi de l'occasion vraiment abordable: puzzles en bois, mobile, jeux de société... Farfouillez et vous trouverez des trésors!


Le dressing de Louise
36bis rue des Pastoureaux
(à quelques pas de la cathédrale)
45000 Orléans


29/10/2018

Quelques moments avec elles...


Samedi dernier, je suis redescendue rapidement sur Saint-Etienne pour profiter de la famille et des amis, mais aussi faire une surprise à mes petits loups... Je savais qu'ils se revoyaient pour la première fois depuis mon déménagement, lors d'un goûter chez Loupiote. Ni une ni deux, il fallait que je fasse la surprise. La tête de Loupiote quand elle a vu son invitée surprise restera marqué longtemps dans ma mémoire. Un mélange de surprise, malice, et de joie, tout ce qui la caractérise: un trop plein d'émotions qui crépite dans son regard ♥. Je me suis demandée si elle allait éclaté en sanglots ou bien m'ignorer, elle a finalement choisit de venir me faire un bisou, totalement ébahie. On a pris le temps de se retrouver toutes les deux, avec deux parents heureux et tout aussi émus, un gros câlin de retrouvailles, elle m'a montré sa chambre, les créations que nous avions faites ensemble affichées au mur, ma photo (coeur de nounou qui explose), sa poutre du temps avec nos anniversaires, et elle m'a parlé de sa nouvelle nounou, qui prend apparemment bien soin d'elle. Je suis contente de la savoir bien avec beaucoup de péripéties. Puis ce fut au tour de ma Petite Souris d'arriver chez sa copine. Je suis allée me cacher et Loupiote a été prendre la main de sa petite copine pour la mener à la surprise... Et là, c'est moi qui fut surprise! Je pensais que ma Petite Souris se montrerait timide et distante, puis elle est directement venue se blottir dans mes bras, comme si l'on ne s'était jamais quittées ♥.
Un après-midi à discuter un peu avec les parents, mais surtout à profiter d'elles, à jouer avec elle, danser, chanter, imiter la sorcière et leur faire peur, se prendre pour des princesses, manger du gâteau au chocolat et aux smarties, les regarder si grandes et rester ébahie face à leur amitié, qui n'a pas bougé malgré la séparation. C'est si bon de les voir si complices.
Le temps a filé très vite, je me languis déjà d'être à Noël pour les retrouver.

23/10/2018

J'ai testé Babydose!

Quand on m'a proposé de tester Babydose, j'ai dit oui sans hésiter! Babydose c'est un outil pour faciliter la vie des parents mais aussi des professionnels de la Petite Enfance (coucou ma Team Ass Mat!). Les boîtes de lait en poudre ne fournissent qu'une cuillère de taille unique pour une dose de lait. Or quand vous devez faire beaucoup de biberons notamment les premiers mois, la préparation devient fastidieuse... Dans la précipitation ou dérangé par un enfant, j'ai souvent oublié à combien de doses j'en étais! Difficile de se concentrer avec la fatigue, et l'agitation ambiante lorsque nous sommes entourés de jeunes enfants... Babydose est donc un petit outil pouvant vraiment améliorer notre préparation des biberons.


Les Babydoses sont un kit de trois cuillères doseuses de différentes tailles qui permettent de reconstituer rapidement trois doses: 60ml, 90ml, et 120ml, contrairement à la dosette classique qui ne permet que du 30ml. La couleur mint est non genrée, et les Babydoses sont fabriquées en France.


Testées depuis plusieurs jours avec un bébé qui a besoin des bras, je peux vous assurer que la préparation du biberon est plus rapide quand on peut doser le en deux fois plutôt qu'en six...


♥ Compatibles avec les différentes marques de lait infantile dont une dose = 4.5g.
♥ 3 tailles: 2 doses (60ml), 3 doses (90ml), 4 doses (120ml).
♥ Fabriquées en France.
♥ Lavables en machines.
♥ Reliées entre elle par un anneau amovible.
♥ Prix de vente: 8.90€.
♥ Vendues sur Amazon et en pharmacie.

16/10/2018

Charte parent employeur / assistante maternelle.

Je vous en ai parlé sur Instagram, voici ma charte que je fais signer à mes parents employeurs. Comme je l'ai déjà dit, chacun travaille comme il le souhaite, mais ici c'est carré, et je mets en place cette charte pour un rappel des règles et du rôle de chacun. Tout cela ne m'empêche pas d'être flexible, compréhensive et accueillante. 

J'ai utilisé la charte trouvée sur le site de l'UNAF, et j'ai rajouté quelques petits trucs. Je vous la partage donc ci dessous (pas la peine de copier/coller, vous retrouverez le pdf en fin d'article):

Charte parents employeurs / assistante maternelle
Pour une relation de qualité dès les premiers contacts

La confiance mutuelle

En tant qu’assistant maternel et parent, nous nous engageons à écouter l’autre avec attention, du début à la fin de la relation, dans un esprit et un climat de confiance réciproque.

La coéducation

En tant qu’assistant maternel, je m’engage à respecter les parents dans leur rôle de premiers éducateurs et à reconnaître leurs compétences et connaissances.
En tant que parent, je m’engage à respecter l’assistant maternel comme un professionnel de la petite enfance qui a les connaissances et les compétences nécessaires pour accueillir mes enfants et veiller à leur épanouissement physique et psychologique.

La souplesse de l’accueil familial

L’accueil chez un assistant maternel est notamment apprécié pour sa souplesse. Cette souplesse ne doit cependant pas être synonyme de non-respect des règles établies.

En tant qu’assistant maternel, je m'engage à permettre aux parents une souplesse dans l’organisation de l’accueil de leur enfant.
En tant que parent, je m’engage à demander au préalable à l’assistant maternel tout changement et à rester raisonnable dans mes demandes.

En tant qu’assistant maternel, je m’engage à prévenir les parents de la présence de ma famille au domicile pendant l’accueil des enfants et à donner la priorité aux enfants accueillis.
En tant que parent, j’ai conscience que l’accueil de mon enfant se déroule dans un cadre familial tout en sachant que l’assistant maternel reste l’unique responsable de mon enfant.

Le domicile de l’assistant maternel

L’habitation de l’assistant maternel est un lieu de vie privée et un lieu de travail.

En tant qu’assistant maternel, je m’engage, dès la première visite, à ce que ces espaces soient adaptés pour l’accueil des enfants (hygiène, jouets adaptés à l’âge des enfants, sécurité…).
En tant que parent, je m’engage à respecter la vie privée de l’assistant maternel et à respecter son lieu de vie et ce dès la première visite. Je respecte les règles établies : l'accueil et le départ se font dans l'entrée, les frères et sœurs doivent respecter également cette règle et ne sont pas autorisés à se déplacer dans le logement pour l'hygiène et la sécurité des enfants accueillis, pas de sms ou d'appels lors des périodes de repos de l'assistant maternel sauf en cas d'urgence, et je fais part de discrétion et de respect auprès du voisinage.
En tant qu'assistant maternel, je fais part de discrétion professionnelle.

Les différents employeurs

En tant qu’assistant maternel, je m’engage à faire en sorte de prendre en compte les aspirations de tous les parents qui m’emploient dans la mesure du possible. En cas d’incompatibilité de principe éducatif, je m’engage à prévenir les parents et à prendre une décision éclairée et argumentée.
En tant que parent, je m’engage à prendre en compte que mon enfant est accueilli avec d’autres enfants qui n’ont pas reçu la même éducation et dont les parents ne partagent pas toujours les mêmes principes éducatifs.

Pour une relation professionnelle : employeur/salarié

En tant qu’assistant maternel et parent, nous nous engageons à respecter le cadre juridique : droit du travail, convention collective, contrat de travail, agrément PMI (Protection Maternelle Infantile) et à se tenir informés des évolutions réglementaires.
En tant qu'employeur, je m'engage à verser le salaire de mon assistant maternel à la date définie au contrat. En cas de non versement, l'assistant maternel revendiquera ses droits en saisissant le tribunal des Prud'hommes afin de réclamer son dû.

Nous nous engageons lors de l’établissement du contrat de travail à nous mettre d’accord notamment sur les points suivants :

les horaires et planning,
la présence des enfants sur des années complètes ou incomplètes,
le salaire,
les périodes de congé,
les heures supplémentaires,
Le délai de prévenance dans le cas de modifications.

La gestion des conflits

En tant qu’assistant maternel et parent, nous nous engageons à exposer les problèmes dès qu’ils surviennent et à choisir un moment calme sans la présence des enfants afin d’en discuter et d’éventuellement faire appel ensemble à une personne tierce.

Les moments clefs

Nous nous engageons à échanger sur les différents moments clefs de la journée et de nous mettre d’accord sur les principes à respecter notamment sur :

Les repas (les pratiques de chacun, les interdits…)
Le sommeil (rythmes…)
Les activités (sorties, jeux éducatifs, télévision…)
L’apprentissage de la propreté
Les soins

L’arrivée et le départ des enfants

En tant qu’assistant maternel, je m’engage à informer à la fin de la journée les parents du déroulé de la journée : repas, sommeil, activité réalisée, humeur générale, anecdotes…
En tant que parent, je ne fais pas durer de façon excessive ces échanges d’information sur la journée et reste respectueux des horaires…

Lue et signée en double exemplaire.

10/10/2018

On a testé Oh Terroir à Orléans.

On continue l'exploration de notre nouvelle ville, avec les restaurants! Ma copine Virginie nous a fait découvrir Oh Terroir, lieu de "fast good cuisine". Comme son nom l'indique, les produits sont locaux et faits maison. Un fast food en version améliorée, on garde le même principe de la restauration rapide mais avec des produits sains et bios! 

En arrivant dans le restaurant, il faut vous enregistrer sur les bornes et passer votre commande. La carte propose beaucoup de choix, notamment des burgers (avec viande, végétarien ou vegan, choix du fromage, avec ou sans gluten), mais aussi une gamme avec des légumineuses et des pâtes (voir carte). Vous choisissez ensuite votre dessert, vous vous servez en couverts et verre (ils pensent à la planète, pas de plastique!) et payez au comptoir avant de vous installer dans la salle sur deux niveaux.

Pour ma part, j'ai testé un burger végétarien (qui aurait cru qu'un jour je choisisse un burger sans viande!) avec du fromage (bah oui quand même), et je pense pouvoir affirmer que ce fut l'un des meilleurs burgers de ma vie. Le pain était délicieux, le fromage et le steak végétal de bonne qualité. Les frites maison sont succulentes. 


Les boissons chez Oh terroir sont à volonté, mais ne comptez pas y trouver de sodas. Là encore ce sont des boissons sucrées ou de l'eau gazeuse de très bonne qualité. 

Les desserts sont également fait maison et très bons. Mention spéciale pour le cookie au chocolat, une tuerie.

La décoration est aussi très sympa, dans un esprit vintage et industrielle, et cette grande fresque végétale est superbe.


Oh Terroir
3 rue des Halles
45000 Orléans